Jumelage

Depuis 1963, Kingersheim est jumelée avec la ville allemande d'Hirschau, bourgade du Jura Souabe. Si les échanges entre les deux villes étaient initialement scolaires, les liens d'amitié entre les deux communautés ont évolué en se plaçant sur le terrain sportif et culturel.

L'année même où le Général de Gaulle et le Chancelier Adenhauer signaient le traité franco-allemand pour la construction européenne, Eugène Béhé, maire de Kingersheim, et Franz Reisch, son homologue d'Hirschau, s'engageaient avec le même enthousiasme dans le jumelage de leurs deux villes.

Il s'agissait "de maintenir et de renforcer les liens permanents entre les municipalités des deux communes" mais aussi "d'encourager, dans tous les domaines, de fructueux échanges afin d'obtenir grâce à ces relations pacifiques la réalisation de l'idéal démocratique". Symbole d'engagement et d'amitié, la rue Principale de Kingersheim était d'ailleurs baptisée rue de Hirschau, tandis qu'une rue de Hirschau se voyait nommée "Kingersheimerstrasse".

Depuis, d’autres ont fait vivre cette entente entre les deux villes. Les Maires Hermann Endress, Ulrich Latus, Marius Fischer, Jo Spiegel et aujourd’hui Michel Chéray, adjoint en charge du jumelage, ont été ou sont les chevilles ouvrières de cette fraternité par-delà le Rhin.

Aujourd'hui, Hirschau et Kingersheim peuvent se targuer d'avoir noué 50 ans d'une amitié sincère et véritable qui se pérennise au fil de rencontres conviviales et réitérées, entre casernes de pompiers respectives ou encore à l'occasion de manifestations sportives et culturelles. Un jubilé qui a été d'ailleurs fêté dignement en 2013 !

Pour toute demande de renseignements
Michel Chéray, adjoint en charge du jumelage
03 89 57 04 00