Le Créa (ancienne mairie-école)

En 1913, six cafés-restaurants étaient répertoriés dans l'annuaire téléphonique de la commune. Aux dires de certains, la rue principale qui deviendra la rue de Hirschau en comptait bien plus ! Ces lieux de convivialité  (de plus ou moins bonne réputation !) proliféraient autour de l’édifice central du centre de ce qui n’était alors qu’un village : la mairie-école.

Histoire d’une cohabitation

Pendant très longtemps, les deux affectations cohabitèrent de manière distincte. L’école était au départ pour tous, garçons et filles, avant d’être destinée aux garçons uniquement à partir de 1931, au moment de la construction de l’école de filles dans la cité Jardin.

Lorsqu’en 1956 ouvre de l’autre côté du faubourg de Mulhouse un nouveau groupe scolaire (l’école du Centre), le bâtiment est dévolu à l’administration des Postes qui l’exploite jusqu’à la construction de la nouvelle poste à côté de la mairie (actuel bâtiment B des services municipaux).

Des collégiens continueront cependant à fréquenter les lieux jusqu’en 1974, date d’ouverture du collège Emile Zola, dans le cadre d’un groupe d’observation comprenant des classes de 6e et 5e.

Deux salles de classe au rez-de-chaussée, et au 1er étage des logements pour les enseignants ainsi qu’une salle de délibération du conseil municipal. Rien que de très normal pour les locaux de la mairie-école, dont une annexe, cependant, abritait au sous-sol une cellule de dégrisement pour ceux qui, en état d’ébriété, faisaient scandale sur la voie publique !

On notera également qu’au début des années 1960, les pompiers avaient leur caserne à l'arrière du bâtiment.

A partir des années 1970, le site est dédié aux “loisirs du Jeudi". Et, en 1992, le Créa (Centre de rencontres, d’échanges et d’animation) prend la relève après une réhabilitation soignée.
Le bâtiment centenaire aux lignes classiques est surmonté habilement d’une vague moderne parfaitement intégrée dans le paysage urbain. Lieu de vie et de rencontres ouvert à tous, il propose des activités aux enfants et aux adultes. Il est également un lieu de rencontres pour les ados et programme le festival jeune public Momix qui fait la renommée de Kingersheim.