Une vieille dame se souvient...

... de sa naissance en 1859 et de son éphémère clocher en pointe, élevé et modifié en flèche vingt ans plus tard. Des 150 années d’histoire qu’elle a contemplées, des deux guerres qu’elle a connues et dont elle garde quelques blessures indélébiles. De sa Vierge à l’Enfant du 16e siècle que le Louvre lui-même lui a enviée. De son horloge, au mécanisme singulier, qu’elle a échangée bien volontiers pour se remettre au goût du jour… Car la dame sait que désormais parée de ses neufs et plus beaux atours, son heure n’a pas encore sonné !