Participez à la surveillance du moustique tigre

Le moustique tigre fait l’objet d’un suivi spécifique car il peut, dans certaines conditions très particulières, transmettre plusieurs maladies. 

Une fois installé, il est très difficile de l’éliminer : l’Agence Régionale de Santé Grand Est a donc mis en place un dispositif de surveillance afin d’éviter son implantation sur notre territoire.

Comment reconnaître le moustique tigre ?

• Il est tout petit (environ 5mm, soit plus petit qu'une pièce de 1 centime) ;

• Il est noir avec des rayures blanches (pas de jaune) sur le corps et les pattes ;

• Il vit et pique le jour et en soirée (et non pas la nuit).

 

Le moustique tigre est actif dès le printemps et jusqu’en novembre. Vous pensez avoir reconnu le moustique tigre ? Prenez-le en photo et signalez sa présence sur le portail : https://signalement-moustique.anses.fr

 

Comment agir pour se protéger et éviter sa prolifération ?

• En neutralisant les endroits où de l’eau peut se trouver stagnante, à l’intérieur comme à l’extérieur : seaux, fûts, coupelles des pots de fleurs, pneus usagés, encombrants, jeux d'enfants ;

• En vérifiant régulièrement le bon écoulement des eaux de pluie ;

• En couvrant hermétiquement les réservoirs d’eau (bidons d’eau, citernes, bassins ainsi que les piscines hors d’usage) avec un couvercle étanche, un voile moustiquaire ou un simple tissu.

 

Pour en savoir plus : https://bit.ly/3tH6i9u