Prévention : « Alerte nucléaire »

Suite à la décision prise en 2016 par l’État d’étendre le rayon d’intervention, autour des centrales nucléaires, de 10 à 20 km, Kingersheim figure désormais dans le Plan Particulier d’Intervention (PPI) de la centrale nucléaire de Fessenheim. 

Le PPI est un dispositif mis en place par l’Etat pour améliorer la réactivité des pouvoirs publics (communes, préfectures, etc) et préparer efficacement la population à réagir en cas d’alerte nucléaire.

À cette fin, un courrier a été envoyé à l’ensemble de la population à partir du mois de septembre pour l’informer de l’intégration de la commune dans le PPI et de la mise à disposition préventive et gratuite de comprimés d’iode.

En effet, même si tout est fait pour éviter un accident, il est essentiel d’anticiper cette éventualité si de l’iode radioactif devait être rejeté dans l’environnement. En pareille situation, la prise de comprimés d’iode stable constitue un des moyens efficaces de protection de la thyroïde, cette glande étant particulièrement exposée si de l’iode radioactif devait être respiré ou avalé. Attention ! Les comprimés doivent être conservés de façon préventive. En cas d’alerte nucléaire, l’iode stable doit être pris uniquement si le Préfet en donne la consigne.

 

Retrait des pastilles d’iode 

Si vous avez reçu le courrier et que vous n’avez pas encore retiré vos comprimés d’iode auprès de l’une des pharmacies distributrices de votre secteur, faites-le dès à présent.

Si vous n’avez pas encore reçu le courrier, il suffit de vous présenter dans une des pharmacies de la commune muni d'un justificatif de domicile afin que vous soient délivrées les pastilles.

Pour en savoir plus : foire aux questions, vidéos pédagogiques - www.distribution-iode.com  
N° Vert 0 800 96 00 20 (appel gratuit) : des conseillers répondent à toutes vos questions du lundi au vendredi de 10h à 18h30 et le samedi de 10h à 12h