Le Hangar

En devenant « le Hangar », la salle des fêtes de Kingersheim fait un clin d’œil à son passé…

Un hangar hier

En 1963, l’entreprise Pillon Frères s’installe dans la commune, rue de Guebwiller et quatre ans plus tard, elle loue à la société Bund Caravanes une partie de son terrain, ainsi qu’un hangar pour que cette dernière puisse y exposer des caravanes.
Au début des années 1970, les établissements Rapp rachètent les terrains de Pillon et Bund ainsi que le hangar. La municipalité d’alors projetant de construire une salle des fêtes, les frères Rapp offrent à la Ville de Kingersheim le hangar qui est démonté, puis remonté par les agents communaux, rue de Pfastatt.

Après une série de travaux en régie, le hangar devient une salle des fêtes digne de ce nom : une surface de 700 m2 pouvant accueillir jusqu’à 600 personnes, une scène, une salle de réunion pour les associations en sous-sol, une piste de danse, une cuisine, un bar…
La salle est inaugurée le 14 décembre 1974, en présence du ministre et secrétaire d’Etat André Bord et c’est l’accordéoniste Yvette Horner qui assure l’ambiance musicale de ce jour particulier.

La salle des fêtes qui a vocation d’accueillir artistes, bals et concerts devient aussi au fil du temps un lieu de meeting : Charles Pasqua, Arlette Laguiller s’y sont succédés. C’est toutefois la venue de François Mitterrand qui fera date : c’est à la salle des fêtes de Kingersheim que celui-ci a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 1981 !

Le Hangar, aujourd’hui

On y entre désormais par la rue Pierre de Coubertin, du côté Ouest du bâtiment. En mariant avec élégance et subtilité le vert anglais, le marron d’inde et le framboise, le bien nommé Hangar, tout en ayant gardé le souvenir de son passé, se présente désormais comme un bâtiment sobre et contemporain, au potentiel inédit.

Un large hall vitré borde l’espace festif, restructuré et agrandi. La salle des fêtes initiale (1335 m2) est toujours là, toute en longueur, mais elle se fond dans un espace plus vaste (1718 m2), modulable et destiné à accueillir, dans des conditions optimales, un public plus nombreux (850 places assises).
En plus du hall d’accueil qui fait office de billetterie, l’extension comprend des vestiaires, un bar, des locaux d’entretien, des sanitaires, une infirmerie et une grande cuisine professionnelle équipée de 55 m2. Le hall, les sanitaires et le bar peuvent être adaptés aux manifestations extérieures, en s’ouvrant, au besoin, sur le parvis.

C’est donc un espace festif qui est désormais dédié à l’accueil de la vie associative locale et aux grands temps forts communaux, tels que la fête de Noël des aînés.