"Si j'ai à cœur que les Kingersheimois puissent accéder à l'information qui leur est due, ça n'est pas par mode, mais bien parce qu'il s'agit là...