Le FIC : un soutien aux projets d’habitants

| Réagir

Dans le cadre des États Généraux Permanents de la Démocratie, la Ville de Kingersheim a mis en place, depuis 2006, un dispositif de soutien aux projets d’habitants de Kingersheim afin de susciter leur participation active à la vie de la commune, tout en favorisant l’esprit de fraternité, de convivialité et de solidarité…

Vous avez une idée, un projet ? Fête de quartier, accueil des habitants d’un nouvel immeuble, projet de solidarité… ? Vous pouvez vous appuyer sur le Fonds d’Initiatives Citoyennes (FIC) dont la vocation est de soutenir toute initiative citoyenne d’intérêt général. Voici quelques infos pratiques qui vous préciseront la démarche à suivre.

Il s’agit bien ici de "faire avec" et non pas de "faire pour"

Le FIC a vocation de faire émerger et faciliter l’expérimentation de projets individuels ou collectifs à caractère social, solidaire, sportif, scientifique, culturel, ou de toute autre nature afin de tisser des relations citoyennes entre habitants de Kingersheim.

Quels projets ?

Toutes les initiatives s’inscrivant dans la démarche d’une citoyenneté active sont les bienvenues. Le projet doit être inédit et réalisé par une personne ou un groupe d’habitants non structuré ; celui-ci doit contribuer au lien social entre les habitants et inciter des personnes qui ne se fréquentent pas à se rencontrer. Le projet doit également favoriser la participation du plus grand nombre en suscitant des échanges interculturels dans un réel esprit d’ouverture.

Les modalités de soutien

Selon certaines conditions définies par la Ville, une aide financière et/ou matérielle pourra être apportée afin de soutenir les initiatives citoyennes qui ne pourraient être menées à bien sans appui. Une enveloppe est prévue à cet effet au budget municipal. Si une association est susceptible de porter le projet, elle devra néanmoins être d’abord sollicitée.
Dans tous les cas, la pertinence du projet sera toujours examinée attentivement afin d’évaluer l’aide à apporter. De manière systématique, une fiche à remplir vous sera transmise afin d’obtenir des précisions complémentaires sur le projet.
Les services de la ville pourront être également éventuellement mobilisés en soutien aux initiatives, au niveau de la communication, l’utilisation de salles, la logistique, etc…, ceci en fonction de la charge des équipes et de la disponibilité du matériel.

Durée d’un soutien

Le FIC a d’abord pour vocation de favoriser de nouvelles initiatives. Après un soutien du FIC, si les actions menées ont bien répondu aux attentes et qu’il est envisagé de les reconduire, les porteurs de projets devront chercher les moyens de les pérenniser, soit en s’autofinançant, soit en se structurant sous forme d’association pour rentrer dans le dispositif de droit commun de soutien aux associations. Dans ce cas, le soutien du FIC sera dégressif.
Des projets ayant déjà eu lieu les années précédentes feront néanmoins l’objet d’une attention particulière afin de répondre dans la mesure du possible à certains besoins comme une assistance matérielle. Enfin, les projets incluant le maximum de personnes seront toujours prioritaires aux autres.

Comment s’y prendre ?

Tout habitant ayant un projet qui répond à l’objectif du FIC peut s’adresser à la Mairie pour retirer une fiche projet qu’il sera invité à remplir. Il est également possible de télécharger la fiche projet en ligne (pdf - 59,07 ko) Le projet sera ensuite étudié par la Ville qui rencontra alors les personnes à l’initiative de l’idée si besoin.
Quelle que soit la décision de la Ville, une réponse motivée sera transmise à l’intéressé. A l’issue de la réalisation du projet, les porteurs de projet devront adresser une fiche bilan de l’action.

Les demandes sont à adresser directement au Maire :

Monsieur le Maire
Mairie de Kingersheim
Place de la libération
68260 Kingersheim

Pour toute demande de renseignements
Véronique Chaboche
Tél. 03 89 57 04 04
Courriel

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils seront visibles après validation du webmestre.